Le développement du BIM : une tendance de fond

Le développement du BIM : une tendance de fond

Le BIM (Building Information Modeling) gagne une place croissante au cœur des projets de construction, en France et plus largement en Europe. Conscient de cet enjeu, Atlantic a lancé sa BIMothèque afin de mieux répondre aux attentes de ses clients.

Le lancement du Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB), en février 2015, a marqué une étape forte dans le développement du BIM. En deux ans, il a progressivement gagné du terrain dans les projets de construction de logements collectifs. Cette tendance devrait rapidement s’étendre aux projets individuels. Employé principalement dans les phases de conception et d’exploitation des projets immobiliers, le BIM est un outil de travail également précieux lors de la phase d’exécution. Selon l’enquête menée par le PTNB à la fin de l’année 2017, 35% des 1 360 professionnels interrogés estimaient « avoir une connaissance suffisante du BIM ». Un chiffre en nette progression (+15%) par rapport à la fin 2016. Comme le souligne le « Bilan d’étape en Mars 2018 » réalisé par le PNTB, « l’appropriation du numérique concerne toutes les professions […] : 45% chez les maîtres d’œuvre, 45% chez les industriels et 24% chez les entreprises. » Une récente enquête du Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA) va dans le même sens : pour 8 à 15% des marchés publics, le travail en BIM est désormais exigé. L’incitation des pouvoirs publics porte ses fruits et la volonté de se former est en nette augmentation : 53% des professionnels interrogés soulignent leur souhait de suivre rapidement une formation.

Atlantic a lancé sa BIMothèque

Le BIM représente le présent et surtout, l’avenir de la construction. Afin d’accompagner ses clients, Atlantic a donc développé près de 1900 objets BIM au cours des trois dernières années. Jusqu’à ce début d’année, ces objets étaient proposés au téléchargement sur le site d’Atlantic Solutions Chaufferie. Une meilleure mise en avant et une utilisation simplifiée s’imposaient. « Nos clients ont besoin de récupérer rapidement des objets BIM pour leurs projets. Nous avons donc décidé de mettre en place un site dédié, ergonomique et intuitif, en lien avec nos produits professionnels », explique Magali Hugonnet, Responsable Marketing Prescription chez Atlantic. La BIMothèque a donc été lancée en janvier dernier. La recherche d’objets BIM est très simple : elle s’effectue par mot-clé ou en naviguant dans l’arborescence. « Si un client effectue une recherche liée à la ventilation dans le collectif tertiaire, par exemple, il lui suffit de dérouler jusqu’à voir apparaître l’objet souhaité. Il peut ensuite le télécharger dans un fichier ZIP, en deux formats : IFC, lu par tous les logiciels du marché, ou RFA, pour le logiciel Revit. » Le mot d’ordre d’Atlantic est de garantir toujours plus de sérénité à ses clients et cela passe par la liberté d’accéder aux téléchargements 24h/24, en toute autonomie.

Toujours plus d’efficacité

Les utilisateurs de la base de données Atlantic pour la réglementation thermique 2012 (B.A.R.T) retrouveront la même ergonomie sur la BIMothèque : un environnement familier, pensé pour être apprivoisé rapidement. Le seul impératif pour le client est de s’enregistrer afin de télécharger les objets. Cette précaution permet la réception d’une notification, dès qu’une mise à jour est effectuée sur un objet. La garantie d’une utilisation optimale des données fournies.

En mars, Atlantic a développé un Plug-in pour le logiciel Revit, utilisé par la large majorité des clients. Il suffira de le télécharger pour pouvoir accéder à la BIMothèque. « Plutôt que de sortir de sa maquette numérique sur Revit, le client n’aura qu’à cliquer sur l’onglet ‘Atlantic’ pour voir apparaître la BIMothèque, à la manière d’un pop-up. Il pourra alors sélectionner et télécharger les objets de son choix. C’est bien plus rapide et pratique », explique Magali Hugonnet.

    

Accéder à la Bimothèque